Les aides à destination des entreprises de Guadeloupe dans le contexte de COVID19

 

En Guadeloupe, des moyens exceptionnels sont mobilisés pour soutenir l’ensemble des acteurs économiques de l’archipel. Le Plan régional économique d’urgence s’articule autour de 5 grandes mesures :

  • Participation au Fonds de solidarité nationale: 1 M €
  • Mise en place d’un fonds de garantie des prêts bancaires. La  Région  Guadeloupe,  dans  le  cadre  de  son  fonds  de  garantie  à  hauteur  de  10  millions d’euros, en partenariat avec la BPI augmentera la quotité de 70 à 80 ou 90%.
  • Mise en place du prêt rebond pour renforcer la trésorerie des entreprises (5 millions d’euros). Destiné aux TPE et aux PME, ce prêt rebond permettra aux entreprises guadeloupéennes de bénéficier d’un prêt à taux zéro de 10 000 à 300 000€, pour une durée de 7 ans, avec un différé de 2 ans.
  • La mobilisation des fonds européens (FEDER, FEAMP, FEADER). Des discussions sont en cours avec l’Etat et  les  services  de  la Commission  européenne  pour  accélérer  les  paiements,  assouplir  les procédures   et   mettre   en   place   les   nouveaux   dispositifs,   notamment   un   fonds   de mutualisation pour la pêche.
  • Autres mesures d’accompagnement par secteurs prioritaires :
    • Pour  le  volet  agricole: mise  en  place  d’une  aide  exceptionnelle  afin  de  soutenir la filière maraichère;
    • Pour les entreprises de l’économie bleue, non éligible au fonds de solidarité nationale, notamment les entreprises de la pêche et de l’aquaculture, la collectivité régionale met en place d’un dispositif d’aide spécifique et adapté aux besoins,.
    • Pour  les  secteurs  bénéficiaires,  en  particulier  les  transporteurs:  anticipation  du versement de la détaxe de carburant.

 

Retrouvez les dispositifs pour aider les entreprises face au coronavirus à destination des autres régions dans cet article