Les aides à destination des entreprises de la Réunion dans le contexte de COVID19

 

Face à la crise sanitaire, la Région Réunion met en place des mesures d’aides exceptionnelles économiques :

  • Participation au Fonds de Solidarité Nationale (FSN). La Région instruit le volet 2 du dispositif qui apporte une aide complémentaire forfaitaire allant jusqu’à 5000 € pour les situations les plus difficiles, pour éviter la faillite. Cette aide s’adresse aux TPE, micro-entrepreneurs et professions indépendantes.
  • Création d’un Fonds de Solidarité Réunionnaise (FSR) : ce fonds très simple et rapide à mobiliser permettra aux TPE de la Réunion de disposer d’une subvention allant de 1.000 à 2.500€ en fonction de leur tranche de chiffre d’affaires. Il est cumulable avec le dispositif du Fonds de Solidarité Nationale, afin de permettre aux entreprises concernées de disposer très rapidement d’une enveloppe globale comprise entre 2.500 et 4.000€.
  • Renforcement par la région du Fonds de Garantie à la trésorerie de BPI. Ce fonds a pour vocation de garantir les opérations de renforcement de la structure financière des PME, notamment par consolidation à moyen terme des concours bancaires à court terme. Pour les projets de renforcement de la trésorerie, la quotité globale de garantie sera portée à 90% par Bpifrance pour les prêts moyens longs termes des TPE et PME, contre 70% actuellement. Par mobilisation des fonds FEDER, la Région entend apporter le complément de 10% pour garantir à 100% les concours bancaires de trésorerie.
  • Création d’un Fonds de Rebond Région – BPI. Il s’agit d’un dispositif pour renforcer la trésorerie (hors opération de création, de transmission) des entreprises, à destination des PME au sens de la réglementation européenne de plus de 1 an et un bilan qui rencontrent : un besoin de financement lié à une difficulté conjoncturelle (et non structurelle) ou une situation de fragilité temporaire dans le contexte de crise sanitaire lié au COVID 19. Aide d’un montant de 30 K à 300 K€ sous forme de prêt à taux zéro.
  • Renforcement du Chèque Numérique : dispositif qui concerne les TPE de moins de 10 salariés de tout secteur d’activité (sauf filière numérique). Les projets soutenus peuvent inclure des prestations de conseil pour accompagner la mise en œuvre du télétravail et encourager leur transition numérique ainsi que la sécurité des données (ex. création, refonte de sites Internet ou d’applications mobiles, solutions de vente en ligne ou encore présence sur les réseaux sociaux. Le taux de subvention passe de 50 à 80% (le plafond de subvention passant de 2000 € à 3200 €).

 

Retrouvez les dispositifs de soutien à destination des autres régions dans cet article